Cours de samaritains obligatoires et gratuits au CO

Auteur
Stelsh
Statut
Succès
Chaîne
Politicien-ne-s

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.

Cherson jeu 13/02/2020 - 16:31

Je trouve que cette initiative est totalement justifiée, l'obligation de ses cours en cours de scolarité obligatoire laisserait à nos jeunes un avantage pour la suite et la continuité de leur cursus (permis ou autres) et leur permettrai d'acquérir des connaissances dans les 1ers secours qui ne sont pas négligeable.

Overney Nina jeu 13/02/2020 - 19:36

Description du souhait

Notre souhait serait d’intégrer un cours de samaritains dans le programme scolaire au cours de la 2ème année du cycle d'orientation. Le cours serait obligatoire et gratuit pour les élèves avec attestation valable pour le permis de conduire. Explication de notre souhait Le cours aurait la même durée que les cours de base, soit 10 heures de cours. La formation comprendrait les premiers secours (évaluation de l’état des victimes, massage cardiaque, ventilation, réagir à une situation d’urgence), l’utilisation d’un défibrillateur et la mise en position latérale de sécurité. L’âge minimum autorisé est de 10 ans. Cependant, nous pensons que faire ces cours en deuxième année du CO est une bonne chose car ils sont plus matures pour intégrer l’importance de ces gestes. Comme l’attestation est valable 6 ans, s’ils veulent passer leurs permis à 18 ans, celle-ci sera encore valable. La gratuité de ces cours permettrait à tous les élèves de pouvoir participer sans penser à l’aspect financier. Analyse de ce qu’il se passe dans les pays voisins En France, la formation des élèves au cours de leurs scolarités est déjà obligatoire. En Italie et en Allemagne, aucun système n’est encore mis en place pour l’instant. D’où l’importance de mettre en place cette structure pour montrer l’exemple. Méthodes pour concrétiser notre souhait Le cours remplacerait un jeudi après-midi ainsi qu’un vendredi toute la journée avant des vacances scolaires. Pour dispenser ce cours, des moniteurs d’auto-école ou des samaritains seraient présents. Un formulaire d’attestation serait rempli à la suite de ces périodes pour certifier la participation des élèves. Les élèves absents ces jours-là pourront rattraper ces cours hors-scolaires pendant les dates prévues. Lors du parcours pour l’obtention du permis de conduire, une matinée de rappel pour les premiers secours (payante) serait mise en place pour assurer ces connaissances contre présentation de l’attestation fournie. Une subvention de l’état sera néanmoins nécessaire à la mise en place de ce dispositif mais quel est le prix pour sauver des vies ?

Motivation

Rendre obligatoire ces cours de samaritains permet aux jeunes d’avoir des connaissances de base pour des possibles situations d’urgence ainsi que de connaître l’utilisation des défibrillateurs (de plus en plus présents dans les bâtiments publiques).

Timeline

13.02.20

Souhait reçu.

Das Anliegen wird von Johanna Gapany (FDP) ausgewählt.