La conduite accompagnée à 16 ans

Auteur
Anonyme
Status
Succès
Chaîne

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Description du souhait

Cette idée est très parlée et parlante pour les jeunes d'aujourd'hui. Concrètement l'idée serait de permettre aux jeunes de 16 ans de pouvoir pratiquer la conduite accompagnée.

Après l'obtention du permis théorique, les jeunes âgés de 16 ans et plus devrait avoir la possibilité d' être encadrés par un accompagnateur qui doit être soumis lui-même à certaines conditions.

L'accompagnateur :

- doit être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans.

- doit obtenir l'accord de son assureur. Mais celui-ci peut refuser d'assurer l'accompagnateur, s'il a commis une ou plusieurs infractions graves liées au code de la route.

- ne doit avoir eu durant les trois années précédentes, une invalidation ou un retrait de permis.

Les jeunes :

- doivent être en possession du permis théorique et en possession de l'attestation du cours Samaritain.

- doivent suivre des cours d'auto-école, sur un total de 15 heures pratique accompagné d'un moniteur.

- ne peuvent pas commettre d'erreur de conduite, sous peine de se voir retirer la possibilité de pratiquer la conduite accompagnée.

- ne doivent pas avoir d'antécédents judiciaires.

La conduite accompagnée :

- doit durer un an minimum avant de pouvoir se présenter au permis B.

- se calcule sur une distance de 2000 kilomètres, pour pouvoir également se présenter au permis B.

Le véhicule :

- doit être en état approprié à la conduite.

- doit être muni d'un signe distinctif "Conduite accompagné " à l'arrière de l'auto.

Limitation de vitesse.

La loi pourrais aussi porter sur des limitations de vitesse pour les voies rapides, les autoroutes. 20 km/h de moins seraient exigés pour les jeunes ayant la possibilité de pratiquer la conduite accompagnée.

En chiffres :

En se basant sur notre voisine la France, qui pratique déjà la conduite accompagnée, mais Elle à partir de 15 ans les chiffres sont plutôt satisfaisants.

75% des jeunes qui font la conduite accompagnée, réussissent du premier coup leur permis pratique à 18 ans, contre 55% des autres jeunes.

25% d'accidents en moins pour les 18-21 ans que pour les autres jeunes sont à signaler.

Tant d'arguments, pour penser que la conduite accompagnée, n'est pas un danger, mais bien une idée que la jeunesse place comme priorité.

 

Réalisation

Une motion a été lancé le 14.06. par le conseiller national Philippe Nantermod.

Le Conseil fédéral propose de rejeter la motion, mais le parlement ne l´a pas encore traitée.

https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20173458

Motivation

Cette idée est beaucoup parlée par la jeunesse d'aujourd'hui. Beaucoup de jeunes seraient intéressés. C'est vraiment super important pour nous, les jeunes, de pouvoir se faire entendre.