Solution de sauvegarde des commerces nyonnais

Auteur
Anonyme
Status
Succès
Campagne

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Description du souhait

En se promenant en ville de Nyon, on se rend facilement compte qu'il y a de plus en plus d'enseignes franchisées et de moins en moins de petits commerces. Il y a toujours plus de coiffeurs, sushis et opticiens. Alors oui, on peut dire que c'est normal, qu'on ne peut rien y faire. Il est vrai, c'est un phénomène que l'on observe partout qui est inhérent à la globalisation et à l'uniformisation des villes. Mais cela soulève deux problèmes majeurs: La perte de l'identité de la ville Toutes les villes ont maintenant leur Mac Donald, Burger King, H & M, etc. Ces grandes enseignes connues de tous défient la concurrence par une notoriété déjà acquise, des chaînes de productions énormes, des techniques de productions optimisées, etc. Toutes ces franchises prennent gentiment la place des petits commerces locaux, singuliers, étant les symboles de la ville. Quand tu penses à Nyon, tu penses plutôt au Quai 23, à Parano, au Magot, à la gourmande, etc. Ou plutôt au Burger King, au Subway et aux chaînes de Sushis ? Impact écologique Il devient de plus en plus évident qu'il est important d'un point de vue écologique de sélectionner les produits que nous consommons. Si on veut préserver la planète, il faut se tourner vers une consommation plus locale et éthique. H & M est accusé de brûler des tonnes de vêtements neufs par années, d'avoir de très mauvaises conditions de travail pour ses employés, etc. Mac Donald est le grand associé de Coca Cola qui assèche les pays en voie de développement en ayant aucune considération éthique. Pas besoin de faire un dessin, ces grandes chaînes ne sont pas ce qu'il y a de plus éthique. Nous demandons à la municipalité de trouver une solution pour favoriser les commerces de proximité, éthiques, qui permettent aux citoyens de consommer correctement. Exemples de solutions: "Label" et subventions/taxes aux commerces - Mise en place d'une commission d'enquête sur les commerces ayant une arcade en ville de Nyon. - Etablissement d'une "note" pour les commerces sur la base de critères tels que: l'impact écologique, le nombre d'employés et leurs salaires, le chiffre d'affaire, la visibilité, etc. (à voir: https://www.label-j-ose.com/label/ - Notes de 1 à 10. 10 étant le plus éthique et écologique et 1 le moins. - Subventions proportionnelles à la note pour les notes entre 10 et 6. - Taxes proportionnelles à la note pour les notes entre 5 et 1. - Aucune taxe ni subvention pour les commerces ayant une note entre 5 et 6. - Les taxes et les subventions sont les mêmes montants. Exemple: la taxe 4 est du même montant que la subvention 7 Promotion - Offrir des espaces publicitaires pour les commerces ayant une bonne note, faire des tournus entre les commerces - Avoir un affichage réservé pour les commerces locaux à la gare de Nyon Villes exemples https://porrentruy.ch/fort-soutien-municipal-au-commerce-local/

Motivation

Essayer d'amener à Nyon une dynamique plus verte, plus de convivialité, de l'entraide entre les citoyens.