Taxation du kérosène

Auteur
Mirja Mätzener
Status
en cours
Chaîne

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Description du souhait

Le trafic aérien est responsable d’énormes quantités de gaz à effet de serre nocives pour le climat. Toutefois, les vols coûtent beaucoup moins cher que les moyens de transport plus respectueux de l’environnement.

 

Motivation

Les billets d’avion sont disponibles à des prix ridiculement bas et incitent à faire des vols de loisirs insensés ; faire du shopping à Londres rapidement pour CHF 18, pourquoi pas ? Les coûts externes ne sont pas supportés par les grands voyageurs, mais par ceux qui sont touchés par le changement climatique : régions côtières inondées, sécheresse persistante, feux de forêt, fonte des glaciers et de la glace polaire, glissements de terrain dus au dégel du permafrost, énormes précipitations et crues. Nous, les jeunes, demandons des mesures immédiates pour que les fondements de notre Constitution fédérale ne restent pas des promesses en l’air.