Urgence climatique au niveau national

Auteur
Mirja Mätzener
Status
en cours
Chaîne

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Description du souhait

La situation écologique actuelle est un thème important en Suisse comme à l’étranger. Les combustibles fossiles, les déchets et le manque de lois plongent notre monde dans l’abîme. Nous devons agir maintenant car nous n’avons qu’une seule terre. Si nous la détruisons, il n’y aura pas d’alternative. Les manifestations climatiques actuelles menées par des jeunes présentent les problèmes environnementaux actuels et l’importance de cette question pour les jeunes, car une grande peur existe. Nous vivons dans une société de gaspillage, tout doit être rapide et confortable. L’habitude est une seconde nature chez l’homme et quand il n’est pas habitué à quelque chose, c’est trop difficile pour lui.

Motivation

L’humanité doit mettre sa paresse de côté et doit impérativement changer les choses. Avec ce signal d’alarme, nous demandons à l’État de traiter le problème climatique avec la plus haute priorité, car nous n’avons pas tout le temps du monde. Nous devons agir maintenant. L’urgence climatique doit être une déclaration politique et ne doit pas être comprise dans un sens juridique. Nous voulons que le Parlement signale aux citoyens qu’il reconnaît le changement climatique comme un problème et qu’il est prêt à agir. Nous demandons en outre l’adoption de lois visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre en Suisse à zéro d’ici 2030 et à réduire dans un premier temps la consommation de plastique jetable, avant de l’interdire d’ici à 2025. Les produits non emballés devraient ainsi également être promus. Des taxes de CO2 sur les billets d’avion devraient également être introduites à l’avenir.