Des villes piétonnes

Auteur
Anonyme
Statut
Déposé
Chaîne
Politicien-ne-s

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Description du souhait

Les villes piétonnes :
Introduction:
De nombreuses rues commerçantes et vielles villes de Suisse ont été converties en zone piétonne depuis les années 1980. La plupart sont synonymes de succès, notamment en termes d'attractivité commerciale.  Ces changements marquent un tournant dans l'aménagement urbain, notamment au niveau du stationnement. C'est pourquoi notre souhait est de favoriser encore plus les villes piétonnes.
Explication:
Sur le plan légal, les zones piétonnes sont réservées aux piétons et aux usagers des engins assimilés à des véhicules.  Les cyclistes ou les livreurs peuvent y être admis, et doivent alors rouler à base vitesse. Les zones piétonnes permettent donc de marcher et de séjourner sans être sur ses gardes, une liberté de plus en plus rare en ville.
Qui peut accéder aux zones piétonnes ? Les résidants et commerçants riverains Ils bénéficieraient d'un badge d'accès permettant d'entrer dans la zone. Les véhicules de livraison, l'accès serait autorisé de 6h à 10h. Le stationnement des véhicules de livraison est limité à la durée du chargement et du déchargement. Les véhicules d'urgence, l'accès est autorisé pour les pompiers, les ambulanciers, la police. Les camions de déménagement ou véhicules de chantier. Les véhicules de transport en commun du réseau urbain. Chaque véhicule est muni d'un système de détection automatique permettant l'abaissement de la borne.
Analyse d'un pays voisin:
A Pontevedra, en Espagne, la ville appartient aux piétons !
Cette ville de 83 000 habitants a réduit de plus de 31 000 le nombre de véhicules circulant chaque jour. Sur le plan économique, les commerces, bars et restaurants se félicitent de ce nouveau cadre de vie qui a boosté leur chiffres d'affaires. Une qualité de vie qui a séduit 10 000 nouveaux habitants. En quinze ans, les émissions de CO2 ont diminué de 66 % dans le centre-ville.
Une ville qui a progressivement banni les voitures de son centre-ville. Cela ne s'est pas fait du jour au lendemain. La commune a progressivement restreint l'accès des véhicules, redessiné le système de circulation, abaissé les limites de vitesse, réduit la largeur des chaussées
Alors que Pontevedra a vu sa population diminuer entre 1991 et 2001, la ville compte en 2014 près de 8 000 habitants supplémentaires

 

Motivation

Nous voulons pouvoir être tranquille dans les villes, profiter et emmettre moin de co2 sur la planète qui va de plus en plus vers le bas.

Timeline

30.04.19

Souhait reçu.