Égalité des ressources financières lors des campagnes électorales

Auteur
Mirja Mätzener
Statut
Succès
Chaîne
Politicien-ne-s

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Description du souhait

Année après année, seuls les membres des grands partis sont généralement élus aux postes les plus importants de la politique suisse. Cela est dû en grande partie au fait que ces partis connus disposent d’un budget beaucoup plus important que les partis moins populaires pour la campagne électorale.

Motivation

Il serait donc essentiel pour une campagne électorale juste que les ressources financières de tous les partis soient adaptées. La conséquence de cette popularité des partis individuels est que de nombreux citoyens suisses votent par exemple pour l’UDC bien qu’ils ne connaissent pas vraiment les objectifs politiques de ce parti. 

La réalisation:

La conseillère nationale Mattea Meyer a présenté un postulat qui devrait charger le Conseil fédéral de réaliser une étude sur le financement des campagnes électorales et des votations de ces dernières années. Le Conseil fédéral y a répondu par écrit et propose de rejeter le postulat. Le Conseil national n'en a pas encore discuté. 

Timeline

13.06.19

Souhait reçu.

Treffen mit Nationalrätin Mattea Meyer.

Mattea Meyer reicht diesbezüglich ein Postulat “Studie zur Wahlkampf- und Abstimmungsfinanzierung“ im Nationalrat ein. 

Der Bundesrat nimmt Stellung zum Vorstoss und beantragt die Ablehnung des Postulates. Der Vorstoss wurde im Nationalrat noch nicht behandelt.